Réducteur universel (Modèle A)

  • Réducteur universel
(Modèle A)
  • Réducteur universel
(Modèle A)

N° d'inventaire 603.0638

Catégorie - à commutateur

Vitrine Cet instrument n'est pas en exposition

Constructeur J. Carpentier, Paris

Pays FR

Datation 1880 - 1920 (fin XIXe - début XXe s.)

Dimensions Htot 110 mm ø base 100 mm

Réducteur universel à 3 positions, avec sélection par curseur rotatif à 4 positions ( x 1, x 10, x 100); la 4ème position (infini) court-circuite la source de courant.
Utilisé pour diminuer d’un facteur connu (1 à 100) la sensibilité d’un galvanomètre, dont la résistance interne doit être beaucoup plus faible que la résistance entre les bornes 2 et 3.
2 paires de bornes :
— source de courant à mesurer branchée entre les bornes 1 et 4;
R 1 – 4 ≈ 200 Ω, 20 Ω, 0,2 Ω et 0 Ω ;
— galvanomètre branché entre les bornes 2 et 3;
sa résistance ne devrait en aucun cas dépasser un 1/100 de R1 – 4.

Usage principal
Laboratoire

Etat de conservation
A tester

  • Informations supplémentaires

    Inscriptions
    CGS Paris

    NO. 342 P 7

    Remarques et commentaires
    A comparer avec Inv. 603.761 (version améliorée du shunt universel).

    Il s’agit d’un “Ayrton-Mather Universal Shunt” (Ayrton 1896, p. 303-311); Laws 1917; Ayrton-Mather 1921, p. 259 ff.; Handbuch der Physik XVI, 1932), modèle original. Ayrton (1896) donne les calculs détaillés.

    Avec une source de courant (de résistance interne infinie, par définition) entre les bornes 1 et 4, la résistance entre les bornes 2 et 3, en parallèle avec le galvanomètre, est toujours de 200 Ω; l’amortissement du galvanomètre ne change donc pas.

    Pour le facteur d’atténuation de 100, la résistance devrait être de 2 Ω et non de 0,2Ω.

    Prix du modèle A (200 Ω) en 1907 : 125 francs

    Bibliographie
    — Carpentier (1907), catalogue numérisé au CNAM (Fonds Alain Brieux)

    — W. E. AYRTON: Practical Electricity, Vol. I; (Cassel & Co., Ltd. 1896)

    — E. GÉRARD : Mesures électriques (3e éd.) p. 170
    (Paris : Gauthier-Villars 1908)

    — Frank A. LAWS : Electrical Measurements, p. 52
    (New York and London : McGraw Hill, 1st ed., 1917)

    — W. E. AYRTON & T. MATHER: Practical Electricity; (Cassel & Co., Ltd. 1921)

    — Messung des Stromes, der Spannung, ..., von Dr. R. Schmidt, H. Schering, A. Güntherschultze; Kapitel 14, Ia, §7 , S. 372,
    in : Handbuch der Physik, Bd. XVI (Apparate und Messmethoden für Elektrizität und Magnetismus); Berlin: Julius Springer 1927

    — Sur Carpentier:
    Paolo BRENNI: Jules Carpentier (1851-1921)
    (5th part of “19th Century French Instrument Makers”) in Bull. Scientific Instr. Soc. No. 43 (1994)

En relation avec

Boîtes de résistances à plots (diviseurs résistifs)

1ère moitié XXe s. W. G. PYE & Co, Eng., Cambridge - UK